Dexter

Publié le par Sombre Plume

dexter3-hi.jpg
Je ne vais pas vous parler du piti génie (référence cachée^^). Non je vais parler de cette série télévisée américaine dont tout le monde parle depuis un LOOOONG moment. Mais bon il m'a fallut un moment avant que je m'y mette.
Alors voilà je sens que je ne vais pas me faire des amis en donnant mon aivs sur cette série mais bon, j'ai l'habitude de ne pas rejoindre l'avis générale. C'était d'ailleur l'avis général qui m'a donner envie de regarder cette série soit disante géniale.



Ce qui m'a donner envie au début c'était  la trame principale : Un serial killer planqué dans la police en tant que spécialiste des "giclures de sang". Je me suis dit "chouette quelque chose qui sort un peu du lot". Alors j'ai regarder (avec ma ♥ compagne ♥ bien évidement) les 8 premiers épisodes avant de m'arrêter totalement sur le 8ème tout simplement parce que je ne pouvais en voir plus !
Je me suis laissé bercé par les 3 premiers épisodes qui sont pas tellement mauvais et qui lance bien l'intrigue. En me disant "ça va devenir intéressant" et en fait non.

L'idée de base est mensongère

Vous allez me demander "Pourquoi donc ?". Je vais vous le dire, déjà l'idée de base peut semblé super sympa et qui irais totalement à l'encontre du "Héros" tout gentil tout propre qu'on à l'habitude de voir. Ce n'est en fait qu'un habile déguisement. Dexter n'est pas franchement le genre de Serial Killer auquel je m'attendais... Non en fait il tu les gens qui le "méritent" c'est une sorte de justicier/bouché. Il est donc ni plus ni moins le héros américain moyen qu'on à l'habitude de voir avec une toute petite nuance.
Il tu des gens et personne ne s'étonne de leurs disparitions car ce sont des enflures. (quelle bonne raison !).
Je m'attendais à un anti-héro et je me suis retrouver avec le gars qui tu par principe que les gens coupables d'horribles choses...

Une série longue mais looongue !

jennifer-carpenter_1-200x300.jpgPassé cette petite déception je me suis dit "bon ben rabat toi sur l'intrigue principale", oui en effet au début il y a un tueur qui "concurrence" Dexter en tuant des gens sans faire coulé le sang... Cela à l'air de passionné Dexter.. On se dit que ce personnage qui envoie des signes à Dexter serait interessant alors on regarde et on regarde... Les épisodes sont longs..Plusieurs personnages secondaires (tous des flics) sont dépeint mais on se fiche carrément de leurs soucis, ils nous lassent et nous insupporte. Ils bouffent au moins la moitié des épisodes avec des histoires très classiques et chiantes. La soeur de Dexter donne envie de lui viré des tartes tellement elle est fatigante, la chef de police est un cliché sur patte.

Des clichés partout

D'ailleurs des clichés il y a presque QUE ça dans cette série... Dexter lui même est un cliché, pourquoi les tueurs en série sont toujours systématiquement ritualisé de la sorte ? "Le tueur au sang", "le tueur de prostitué" (vive jack l'éventreur...) "le tueur au la scie" etc etc...
Ensuite nous avons les clichés de la Police, qui sont des hommes juste et droit comme le drapeau Américain etc etc...
Le cliché de l'inspecteur en chef qui est dur et méchant mais qui au fond cache une personalité sensible... (ben tient).
LE gros cliché du porto ricain. Même les personnages qui apparaissent une ou deux fois sont plongé dans des énormes clichés, le hacker capable d'infiltrés tout les systèmes en 2min mais qui est capable de s'adonné totalement à tout autre chose...(Ici c'est même pas un cliché mais du foutage de gueule).
Bref une série bouffé par les clichés du début à la fin.

Découpage identique d'épisodes en épisodes

Ensuite on va parlé des épisodes proprement dits qui se résument comme ceci :
-Dexter repère un vilain pas beau / L'ntrigues des persos secondaires se lance
-Scène de crimes qui n'ont rien à voir avec l'intrigue principale
-Scène de crimes qui ont un rapport avec l'intrigue principale
-Fins des intrigues sur les persos secondaires / Dexter tu le vilain pas beau
-Morale à la Desperate Housewive (oui comme la série à bien marcher on reprend les codes c'est plus simple)
Entre temps on aura le droit à de "juteux" flash back sur le passé de dexter et sur le pourquoi du comment il est devenu comme ça (qui n'est pas vraiment expliqué vu qu'apparement c'est une "maladie"....génial)

Scénaristes de dallas ?

Donc un épisode se découpe toujours de cette manière et c'est vite chiant alors on se rabat UNIQUEMENT sur l'intrigue principale... Mais on s'aperçoit au bout du 8ème épisode que les scénaristes nous font les coups classique du personnage qui arrive comme un cheveux sur la soupe et autres renversement de situations ridicule à la Dallas. Je ne spoilerais pas mais imaginer juste un peu Joey dans friends...

Les détails qui tuent...

Dexter6_1194369377-000.jpg-Dexter est censé être un personnage sans aucuns sentiments, il est incapable de ressentir quoi que ce soit. Vous croyez en la possibilité d'un tel être humain ? De plus il à l'air de pas être le seul à vivre de cette manière...
-Dexter se contredit sans arrêt.
-Un gamin de 8-9 ans est capable de dressé le portrait robot de quelqu'un avec une précision incroyable, de nuit,  et avec un oeil collé à un trou...
-La copine de Dexter à été violée et tabassée par son ex copain. Mais pour sa première relation sexuelle elle n'a pas l'air d'avoir peur et y arrive avec une rapidité déroutante sans parler de la "nature" de son acte.
-L'hypnose marche toujours de manière presque "magique"... 2-3 Thérapies et ont est guéri de tout !

les bon points ?

Dexter-Morgan-1574.jpg-Alors je donnerais un bon point à la musique qui est très bonne même si certains moments "latinos" me font un peu chier et que j'ai l'impression qu'elle évolue pas (mais ça je le saurais pas).
-Les premiers épisodes ont le mérite de lancer un très bon suspens.
-Je dirais que l'acteur principale de par son physique change un peu des tueurs en série classique.
-l'acteur principale est pas mauvais, mais bon je suis vite devenu allérgique à son sourir affiché en permanence (c'est peut-être pas un choix de l'acteur).

En conclusion

Je m'attendais à de l'originalité et je suis tombé dans une série Américaine de flics comme on à l'habitude de voir. Dommage car l'idée aurait pu être vraiment chouette si bien exploitée ce qui n'est vraiment pas le cas ici...

PS : Haïti et Xynthia...

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Caliope 15/03/2010 11:29


La première fois qu'on m'en a parlé, on m'a dit "tu vas voir, les héros sont des mégabombes...et blablabla" Bon, moi, c'est pas pour ça que j'ai accroché !

C'est l'histoire de deux frères parcourent les Etats-Unis pour traquer les forces du Mal responsables de la mort de leur mère, vingt ans plus tôt. Parfois ça fait peur, il y a des fantômes et des
démons ^^ parfois tu meurs de rire tellement c'est drôle - là je pense à l'épisode de la boucle sans fin.

Enfin, je te laisse t'y intérrésser par toi-même.


Sombre Plume 15/03/2010 13:58


(pardon pour le problème de commentaire ^^) Ca à l'air super interessant :) Je vais me chopé ça quand j'aurais le temps, merci beaucoup !


Caliope 14/03/2010 13:11


Salut ! Eh bien moi je ne fais rien comme tout le monde. J'en entend parler de cette série qui à l'air exceptionnelle mais je ne suis pas encore passée à l'acte. Je pense que ça se fera en temps
voulu, un jour...
Après y a toujours les supers fans pour te dire que c'est LA série du moment. Ben moi la mienne c'est Supernatural, na ^^


Sombre Plume 14/03/2010 13:39


Lol oui il y a toujours les fans qui sont ben euh fans ^^

Supernatural ? Ca parle de quoi ?


Colin 12/03/2010 09:05


Il faut voir "the wire". Là tu es loin de tous clichés


Sombre Plume 14/03/2010 13:42


Merci du conseil je vais essayé de voir ce que ça peu donner !


NeoJin 11/03/2010 09:26


Mmmmh , je ne connait que de nom. Faudrait quand même que je m'y attarde un jour.


Sombre Plume 14/03/2010 13:41


Ou pas ^^


Flop 08/03/2010 18:25


Bon bon bon, comme j'aime bien cette série, je ne peux pas te laisser dire des choses comme ça sans donner mon point de vue, même si je respecte le tien.

Déjà, la série est une adaptation de livres, du même nom. Je ne l'ai pas encore lu, mais les livres, d'après ce qu'on m'a raconté, sont beaucoup plus sombres et plus poussées que la série.
C'est donc uneadaptation normale, jusque là...
La première saison a suivi la trame du premier livre, et les saisons suivantes ont pris leur propre envol.


"Je m'attendais à un anti-héro et je me suis retrouver avec le gars qui tu par principe que les gens coupables d'horribles choses..."
J'ai envie de te dire non...
C'est plutôt bien exposé. Dexter ne tue pas par principe. Du moins, pas par les siens. Il tue des gens parce que c'est une pulsion, qu'il ne peut rien contre. Il a eu une figure paternelle qui a eu
énormément de force à cause de son passé, et qui lui a imposé des règles pour avoir le droit d'assouvir ces pulsions.
Le père l'a regretté.
Et si on ne s'étonne pas de la disparition de criminels, c'est bien parce que souvent, un criminel, ça disparait. C'est comme ça, quand ça ne veut pas partir en prison.


Les clichés. C'est normal. Déjà parce qu'il en existe énormément dans la vie (regarde par ta fenêtre), et en plus parce que c'est ce qui est toujours mis en place dans un film ou une série : c'est
rapide à comprendre pour le spectateur, ça se met rapidemment en pace dans sa tête... et ça rapporte des sous !
Mais il n' a pas que des flics justes et droits. Et quant aux noms des tueurs en série ritualisés... C'est le principe du tueur en série, ça, tu peux pas le changer.


"Entre temps on aura le droit à de "juteux" flash back sur le passé de dexter et sur le pourquoi du comment il est devenu comme ça (qui n'est pas vraiment expliqué vu qu'apparement c'est une
"maladie"....génial)"
Oui et non ! Ca, ça s'explique petit à petit dans la série :)

Le découpage similaire de tous les épisodes, j'approuve. Mais c'est quelque chose de récurent dans une série qui propose des intrigues récurentes, et c'est un procédé utilisé souvent (souviens toi
des vieilles séries, du genre Buffy)


"Dexter est censé être un personnage sans aucuns sentiments, il est incapable de ressentir quoi que ce soit. Vous croyez en la possibilité d'un tel être humain ?"Mouarf mouarf
mouarf.
Je n'y crois pas : c'est un fait, ça existe.
C'est une maladie, et ça a même un nom : la psychopathie ! Ce sont des gens qui ressentent certaines émotions pour eux, mais qui n'en ont pas grand chose à faire des émotions des autres. C'est un
comportement antisocial, et ca ne serait pas la première fois que quelqu'un cache sa  psychopathie !


"La copine de Dexter à été violée et tabassée par son ex copain. Mais pour sa première relation sexuelle elle n'a pas l'air d'avoir peur et y arrive avec une rapidité déroutante sans
parler de la "nature" de son acte."
Je n'ai pas été violée, hein, donc je ne peux que supposer. Mais il me semble qu'après avoir subi des violences sexuelles, on ne prône pas l'abstinence toute sa vie.
Et chacun met un temps personnel pour s'en remettre, ainsi que chacun sa manière.
Rita est un personnage un peu particulier qui est au départ dépendante de Dexter pour reprendre confiance en elle, mais qui finalement devient importante pour Dexter au point de tirailler sa vie
entre ses besoins et ses pulsions, et les besoins qu'a sa famille.


C'est à peu près tout ce que j'ai à dire sur ta critique.
Personnelement, j'aime regarder un épisode, chercher la logique dans le raisonnement de ce personnage, comprendre ses questionnements, ses besoins et pulsions, et le voir élaborer des plans qui
marcheront, ou pas.


Sombre Plume 08/03/2010 20:21


Comme je l'avais dit je savais que j'allais me faire des ennemis en touchant à la série ^^

Bon je vais répondre hein sinon ça sert à rien de faire un blog :)

Je sais que la série est une adaptation de livre...et si comme tu dis les livres sont "beacuoup plus sombres et plus poussées", eh bien c'est déjà pas une adaptation "normale" mais une "mauvaise"
adaptation vu qu'elle ne respecte pas son oeuvre originale.
Surtout si la saison 1 suit l'intrigue du livre et que les autres saisons n'ont rien à voir...

Il garde les principes de son père, pour moi ça reste un principe qu'il s'est aproprié...donc il tue par principe.

Les gens ne disparaissent pas comme ça... du jour au lendemain sans que personne s'en étonne surtout si la police essaie de les faires tombés.. pas d'accord désoler...

Les clichés non je ne vois pas en quoi c'est "normal", on peut très bien faire une série en sortant des clichés que la télé nous sert déjà beaucoup trop... je suis d'accord sur le "ça rapporte des
sous" mais pour moi c'est pas un gage de qualité de rapporté des sous.

Le principe des tueurs en série c'est surtout un mec qui tue en série.. C'est à dire plusieurs personnes... le fait que sa signature soit aussi grosse et reperable pour un enfant de 12 ans je
trouve que justement c'est très cliché et stéréotypé...

Ben si il tu par "pulsion" pour moi ça explique pas vraiment la psychologie de ses actes....

Le découpage similaire c'est un peu les codes des séries, mais je m'attendais à du neuf pour cette série au vu de ce que j'ai pu entendre dessus... donc de ce coté la c'est pas neuf mais alors pas
du tout !

La psychopathie n'a rien à voir avec le fait de ne ressentir aucunes émotions... ils ressentent pas des émotions pour les autres ils n'ont pas de caractères empathiques mais ils en ressentent quand
même. Ici Dexter n'a l'air de ne rien ressentir DU TOUT.... c'est différent !

Il existe un temps d'adaptation plus ou moins loin pour une femme violée c'est souvent pour beaucoups de ces femmes impossible de s'en remettre justement... Vu la psychologie (timide, reservée,
naive etc) du personnage ça m'etonnerais qu'il se remette de ça en 3 semaines -_- et ça me semble tout de même trop court...surtout que le comble c'est quand même ce qu'elle choisie de faire.

Après je respecte le point de vu de tout le monde...mais moi perso je n'y ai rien vu qui mérite le foin qu'on en fait. Je trouve la série plate et banale à ranger à coté des experts ou cold
case....